Le principal objectif de l’automatisation des processus et du BPM

automatisation-des-processus-sur-les-vitesses-47037863

Les outils BPM connaissent un développement remarquable. Cette évolution confirme d’ailleurs une première tendance, puisque la mode est aujourd’hui aux approches user centric, donc tournées vers des collaborateurs qui ne disposent pas de connaissances en informatique, seulement concentrés sur leur métier et souhaitant utiliser des solutions apportant un retour sur investissement.

La multiplication des outils Cloud en mode SaaS y est d’ailleurs pour quelque chose. Le cabinet Gartner lors de son dernier « Magic Quadrant » sur l’avenir des BPM n’a pas manqué de souligner les principaux atouts de ces solutions.

Les outils qui ont propulsé le BPM

Les outils de BPM les plus récents profitent d’une meilleure intelligence grâce notamment à la disposition des supports en mobilité, l’intégration des réseaux sociaux ou encore l’introduction de la dimension collaborative. Tous ces éléments ont contribué à l’acquisition de nouvelles briques découlant de données analytiques, toujours aussi accessibles.

L’amélioration des performances des sociétés reste un enjeu majeur pour les nouveaux outils BPM. Selon Gartner, la spécificité des nouvelles suites BPM telles que Tibco, Software AG, Pegasystems, Appian ou encore SmarterProcess, est leur capacité à offrir une visibilité en temps réel sur les différents processus en cours.

Les solutions d’intégration, un véritable défi

La question à se poser est désormais de savoir quel outil pour intégrer les nombreuses données provenant de l’ensemble du SI de la société. Avec cet accès simplifié et permanent, aux données clés de la structure contribue à la pertinence des actions de suivi des opérations métiers à temps réel.

D’ailleurs, selon l’analyse de Gartner, l’offre BPM des leaders du secteur est, en général composée d’une combinaison de différentes solutions, dont la plupart résultent d’une acquisition. À titre d’exemple, il y a IBM avec Lombardi Software et SoftWare AG avec Aris.