Le profil du nouveau marketeur

marketing-resource

Dans un monde aussi connecté et complexe, travailler à de réelles offres de création de valeur est la solution la plus adaptée pour être proche de vos clients. D’où l’intérêt de privilégier l’usage avant le message pour un marketeur.

De manière conventionnelle, le marketing se définit comme l’ensemble des moyens mis en œuvre par les entreprises pour influencer le comportement des consommateurs et l’analyse des besoins de ces derniers. Le principal objectif du marketing est la création de la valeur. Pour y arriver, il faut considérer le marketing comme la conception d’une réelle proposition de valeur.

Mettre en avant l’expérience client avant le produit

Il est essentiel de rétablir l’hégémonie de l’expérience sur le produit. Et même s’il fait partie de l’expérience, le produit n’est qu’une partie infime du marketing. Apple a d’ailleurs démocratisé cet été d’esprit et cela lui a beaucoup réussi.

Le géant américain a révolutionné notre quotidien en proposant une toute nouvelle expérience, grâce à un appareil très intuitif et la mise en place d’un écosystème applicatif très vaste. Il y a également Google qui est le numéro 1 des moteurs de recherche et suggère une expérience axée sur l’ultra-simplicité du service, la rapidité et la pertinence.

L’intérêt du service ou du produit avant le message

Les départements innovation et marketing d’une entreprise ont aujourd’hui un rôle à jouer dans l’assimilation du changement digital, que ce soit en externe ou en interne. L’identification des points de friction d’un client, leur ordre de priorité et leur mise en parallèle avec les nouvelles technologies sont des compétences nécessaires pour faciliter la prise de décision.

Les marketeurs doivent redevenir humbles, se rendre compte que les bons vieux matraquages publicitaires ne sont plus aussi efficaces. Définir le marketing comme un service permet d’ajouter de la valeur à l’expérience client.