Samsung, une perte financière conséquente après la sortie du Note 7

samsung-galaxy-note-7

Le géant de la téléphonie mobile vient d’annoncer l’arrêt définitif de la production de sa dernière gamme de Galaxy Note. D’ailleurs, Samsung a demandé aux utilisateurs de ne plus allumer cet appareil. Le Note 7 censé être fiable ne l’est pas et la marque s’enfonce de plus en plus dans la crise.

Ceux qui s’attendaient à la sortie de la version finale du Note 7 peuvent désormais s’orienter vers d’autres modèles, car celui-ci ne verra jamais le jour. La fabrication et la commercialisation de cette phablette sont officiellement stoppées. L’origine de ce problème ne réside pas seulement dans la batterie, mais également dans le design global de l’appareil.

Les revendeurs et opérateurs partenaires ne pourront plus vendre le Note 7

Le géant a récemment publié un communiqué de presse indiquant l’arrêt définitif de la distribution du Galaxy Note 7. Tous les utilisateurs de ce modèle doivent éteindre le dispositif, jusqu’à ce que les raisons de ces dysfonctionnements soient élucidées. Le constructeur sud-coréen a expliqué cette décision en indiquant que celle-ci était pour la sécurité des consommateurs.

De nombreux témoignages évoquant des accidents avec ce modèle ont incité la marque à annoncer cet arrêt. Effectivement, selon ces témoignages, l’appareil se mettait à fumer et même à brûler. Les 4 principaux opérateurs de téléphonie aux États-Unis ont déjà stoppé les échanges de Galaxy Note 7.

Des conséquences financières colossales

Malgré cette crise, Samsung reste confiant et a même indiqué qu’ils étaient en train de faire des réajustements concernant les volumes de production. Leur objectif est d’améliorer le suivi qualité et de favoriser les investigations approfondies suite aux récentes explosions du Note 7.

Cette situation est très dramatique pour le constructeur, puisqu’à la bourse de Séoul, le titre de Sasmung a chuté de 8 % depuis l’annonce de cette nouvelle. Et la valeur de l’entreprise a perdu environ 10 %. Et avec les Galaxy Note 7 de remplacement qui ne fonctionnement pas comme prévu, le fabricant aura à débourser plus de 800 millions d’euros.