Yahoo en mode espion pour surveiller nos emails

macbook-pro-yahoo

Pour assurer la surveillance des emails entrants de ses utilisateurs, mais aussi de satisfaire les besoins des services de la NSA, Yahoo a procédé à de nombreuses modifications au niveau de son filtre anti-spam.

En effet, un système de filtre est utilisé par Yahoo pour détecter la pédopornographie et les spams dans les emails destinés aux utilisateurs de la plateforme de messagerie. Notez que ce logiciel existait déjà auparavant, mais a connu des changements pour répondre à une ordonnance du Foreign Intelligence Surveillance Court ou FISC. Une ordonnance reçue par le groupe l’an dernier.

Une décision prise sous pression

D’après le New York Times, Yahoo n’avait pas l’autorisation de dévoiler cette information (qu’il a obtenu l’ordonnance). Ainsi, il aurait changé son système existant de filtre, aussi exploité pour lutter contre les malwares, détecter des signatures numériques dans tous les emails entrants.

La principale mission de ce filtre est de sauvegarder et de diffuser les mails suspects au bureau fédéral d’enquête américain (FBI), ceci dans le cadre d’une campagne ciblant les échanges entre les différentes organisations terroristes. Cette récupération de données aurait été stoppée, d’après 2 sources proches du dossier indiquées par le New York Times.

Un canular ou une information exacte ?

Selon les informations sorties par le quotidien américain, les autorités ont demandé à ce que les analyses soient faites sur l’ensemble des courriels échangés, mais pas seulement sur ces comptes spécifiques. L’agence Reuters a d’ailleurs souligné que la plateforme a déjà créé un logiciel personnalisé pour rechercher des données particulières dans tous les mails entrants de ses utilisateurs.

Une nouvelle qui tombe après le rachat de Yahoo par Verizon et la confirmation de piratage de plus de 500 millions de comptes Yahoo. Mais jusqu’à maintenant, Yahoo dément toutes ces allégations et confirme que ce filtre n’existe pas.